Moscovici ne prendra pas la Cour des Comptes

L’arrivée d’Alain Juppé fait au moins un malheureux: Pierre Moscovici, qui devait entrer dans un jeu de chaise musicale pour obtenir la Cour des Comptes. Son reclassement professionnel après son passage à Bruxelles semble plus compliqué que prévu. Ceux qui avaient lu notre confidentiel sur le sujet le savent. 

Nous avions expliqué par le menu les discussions de coulisses entre Emmanuel Macron et Richard Ferrand sur la candidature à présenter au Conseil Constitutionnel au titre de l’Assemblée Nationale. Emmanuel Macron avait suggéré, pour préserver la promesse faite à Jacques Mézard en octobre de le reclasser rue Montpensier, que Ferrand présente Didier Migaud, premier président de la Cour des Comptes. L’opération permettait de faire atterrir Pierre Moscovici rue Cambon.

Ferrand a trouvé mieux. Tant pis pour Moscovici! Ah! ces petits arrangements entre amis ne sont plus ce qu’ils étaient. 

Hits: 871

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Pat dit :

    Veni, vidi, pas moscovici. Tant mieux c’est une vraie bille celui là. Il n’aura aucun mal à se recaser.

  1. 13 mars 2019

    […] son côté, le commissaire français Moscovici, qui a vu la Cour des Comptes lui passer sous le nez, n’a pas fait mieux. Il a déclaré dans la journée, sur France […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.